Lettre aux instituteurs et institutrices

Jean Jaurès,15/01/1888
lundi 2 novembre 2020
par  Histoire-Géo
popularité : 2%

Aujourd’hui, nous rendons hommage au travail d’un enseignant assassiné pour avoir exercé sa mission, transmis un savoir destiné à former les futurs citoyens d’un pays démocratique et libre.

L’Ecole est un lieu d’apprentissage et d’exercice quotidien de la liberté de penser et d’expression. L’école de la République est libre et laïque depuis 1881. Elle forme les jeunes à l’esprit critique, la connaissance des autres, l’ouverture au monde dans toute sa diversité.
Aujourd’hui, nous parlerons de la laïcité dans nos classes, l’ouverture d’esprit et la tolérance qu’elle offre à chacun alors qu’ailleurs dans le monde des pays maintiennent leurs peuples dans l’ignorance et l’obscurantisme.

L’école permet aux jeunes de découvrir le monde dans toute sa diversité, offre aux enfants les moyens de le comprendre et de se forger leur propre vision du monde. L’école donne aux jeunes les outils pour vérifier que ce qu’on leur enseigne est vrai. L’école ne ment pas, elle ne trompe personne.

La laïcité n’est pas une croyance. C’est un principe qui permet à chacun de vivre avec sa croyance ou sans croyance, en étant athée. La France respecte ainsi toutes les croyances et n’en privilégie aucune.
Il n’y a qu’une chose que l’École de la République n’admet pas : le rejet de la laïcité.
Celles et ceux qui agissent avec violence et haine, qui refusent ce que l’Ecole transmet, qui refusent l’accès au savoir et à la liberté de penser. Cette violence est condamnée par la loi et ne se négocie pas.

En 1888, Jean Jaurès, professeur de philosophie s’est lancé en politique. Il est député socialiste lorsqu’il s’adresse aux instituteurs et institutrices de France dans cette lettre qu’il publie dans la presse, La Dépêche de Toulouse, le 15 janvier 1888.
Il a conscience que le métier d’enseignant a une mission essentielle : celle de former des citoyens dans un pays de droits et de libertés. Il sait que les jeunes sont capables de penser et réfléchir à des sujets mêmes sérieux lorsque ceux-ci sont présentés de manière accessible en fonction de leur âge.
Il sait que respecter l’intelligence des enfants c’est faire confiance dans leur capacité de penser librement dans l’intérêt collectif. Ce message adressé il y a 132 ans aux enseignants est toujours d’actualité. Aujourd’hui nous observons que l’ignorance permet la manipulation des esprits et la sauvagerie des actes.

Pour que notre pays choisisse de vivre en paix dans le respect de chacun, l’école doit être protégée pour que ses enseignants puissent mener à bien leur mission.



Portfolio

Contre l'intolérance

Agenda

<<

2021

 

<<

Janvier

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois