Ouverture du championnat d’Ultimate

lundi 19 juin 2017
par  eps
popularité : 9%

Toutes les équipes avaient rendez-vous devant le palais des Congrès dès 11h pour la traditionnelle parade des participants au championnat dans les rues de la ville qui organise le tournoi.
39 pays étaient représentés, 120 équipes avec 2300 joueurs environ : le grand événement de l’année dans le monde de l’ultimate.
Certains joueurs étaient déguisés avec des masques de catch dans l’équipe du Mexique. D’autres offraient des petits cadeaux au public, comme des badges chez les américains, ou bien des petits bracelets chez les japonais.

Après s’être rangée par ordre alphabétique sur la plage, chaque nation a pris tour à tour le départ pour la parade avec son porte-drapeau en fer de lance. Au passage, chaque joueur nous tapait dans la main (2300 au total, vous vous souvenez ?.), un moment riche en émotions diverses, toujours de bons mots, des sourires échangés...

Durant plusieurs arrêts de la parade, les joueurs improvisaient des petits jeux, des limbos, des danses. Le côté festif nous a vraiment plu. Le mélange des couleurs, des cultures, des langues rendaient ces instants magiques.

Après la pause du déjeuner, c’est l’heure du match d’ouverture entre la France et l’Allemagne en catégorie mixte open. Ce sont les officiels de la ville de Royan et du conseil départemental de Charente Maritime qui proposent le discours d’accueil, suivi de celui de Karina WOLDT, la directrice de la compétition. Enfin, c’est Franck Leygues, le président de la fédération française qui clôturera ce temps de discours.

Le match peut enfin débuter. Les tribunes, pouvant contenir 3000 places, étaient presque pleines. Les français, devant leur public acquis à leur cause, avaient à cœur de remporter une victoire. Ils auront mené toute la partie, mais se feront dépasser d’un tout petit point dans le CAP. Ce sont finalement les allemands qui gagnent le match, qui se sera déroulé dans un très bon esprit.

Ce premier match lance la compétition et les matches se succèdent désormais sur l’ensemble des terrains. Pour suivre les résultats, se connecter sur le site WCBU de l’événement.

Sandra et Alix
Jeunes Reporters